pruneaux d'Agen vente de pruneau le pruneau
Le site du Pruneauet des gites Culture et production du pruneau d'Agen Vente en gigne de Pruneaux et spécialités aux pruneaux Les gites en Lot et Garonne Accés et contact au délices de Gasques
Pruneaux d'Agen, les délices de Gasques, lot et Garonne

Ellipse: Des Délices…

Producteur de pruneaux en Lot-et-garonne,
sur les coteaux argilo-calcaire de
Sérignac-Peboudou, je vous ferai
découvrir mes fruits moelleux
mi- cuits 100% fruit, mes spécialités gourmandes et vous ferai partager
mon savoir faire et ma passion pour
mes vergers et
mes fruits de soleil et de vie.

Jean Pierre Pradeaux

 

Panier de Pruneaux d'Agen

 

 

Charte des Compagnons du pruneau

 

 

Pruneau

 

 

es gites de Gasque

 

 

 

 

Fleur de prunier

 

Rame de prunes

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Jean Pierre PRADEAUX, Pruniculteur à SERIGNAC-PEBOUDOU Jean Piere PRADEAUX, Pruniculteur-récoltant,
met toute son âme et son savoir faire dans ses produits.
C’est son amour de la qualité, la passion  du pruneau,
son respect de la tradition et de la nature même du produit

qui l’ont amené à produire des produits artisanaux haut de gamme

Producteur à Sérignac-Peboudou dans le Lot et Garonne, près de Castillonnès  et à quelques kilomètres de Villeneuve s/Lot (Sud-Ouest de la France), il reprend l’exploitation familiale pour se consacrer exclusivement à un merveilleux fruit :  la Prune d’Ente, qui après séchage devient pruneau.

L’exploitation a une superficie de 40 ha SAU,  dont 4 ha sont consacrés à la culture du prunier sur terrains argilo-calcaires,  le reste est exploité en céréales.

Amoureux du cadre,  de l’environnement des vergers dans lequel il a grandi et passionné par le prunier d’Ente,  il décide en 1998 de se lancer dans la vente directe de pruneaux.
La raison essentielle de son choix, faire découvrir aux consommateurs,  ce fruit exceptionnel, qui restitue dans la cuisine (ou autre) tous les bienfaits et la saveur d’un fruit à l’enveloppe pourpre,  naturellement moelleux sans réhydratation, donc sans conservateur.

En effet, pourquoi enlever de l’eau parfumée à ce fruit délicieusement gorgé de sucre, pour ensuite au moment de la mise en sachet, rajouter de l’eau du robinet dans le but de les réhydrater. C’est effectivement par cette pération que la majorité des transformateurs obtiennent un pruneau à 35% d’humidité, alors que le producteur à la base, a l’obligation de sécher son fruit à 21% d’humidité maximum.
En résumé, mangez des pruneaux 100 % pur fruit !
Goûtez et appréciez la différence…

A partir de ce pruneau, Jean-Pierre Pradeaux a élaboré pour décliner ce fruit magique toute une gamme de spécialités, subtil mariage de douceurs gasconnes :  crème, alcool, fourrés, chocolat…

et il se fera un réel plaisir de vous les faire découvrir,
sur un de ses nombreux salons gastronomiques ou sur l’exploitation.

Haut de page

 

 

 

 

 

L’Entretien du sol
Entretien des sols
Les vergers sont enherbés
L’intérêt ?

  • Permet la protection du sol en limitant les risques d’érosion
  • Améliore la structure du sol en favorisant son aération et sa perméabilité
  • Diminue le tassement du sol par augmentation de la portance
  • Permet la réalisation des travaux en temps opportun (taille, broyage des bois de taille, broyage de l’herbe,
        traitements phytosanitaires, récoltes, etc.…)
  • Evite les dégâts au niveau des racines par des façons culturales mécaniques répétées
  • Permet une meilleure restitution de la matière organique
  • Maintient du sol tondu tôt au printemps afin d’éviter les risques de gelées par rayonnement
  • Apporte une petite fraction de fumure d’azote supplémentaire en tondant l’enherbement assez fréquemment
    (en moyenne 5 à 6 fois par an)

Haut de page

 

 

 

 

 

Ellipse:    Goûtez
Les fruits de soleil et de vie…

Les Délices de Gasque
C’est une histoire de passion,
passion pour ce fruit " le pruneau"plein de vertu
qui recueille tous les trésors de la lumière d’été et en fait un fruit de soleil et de vie. Pour vous garantir la conduite rigoureuse de ma culture et l’obtention d’un pruneau moelleux d’appellation « mi-cuit », 100% PUR FRUIT,
je me suis engagé aux côtés des Compagnons du Pruneau dans le respect de leur chartre.

J’ai également élaboré pour décliner ce fruit magique toute une gamme de spécialités, subtil mariage de
douceurs gasconnes :

  • crème de pruneaux
  • pruneaux enrobés de chocolat fin
  • pruneaux fourrés
  • pruneaux à l’eau de vie
  • liqueurs de prunes d’Ente
  • vieille eau de vie de prunes…

Je me ferai un réel plaisir
de vous les faire découvrir.

pruneau mi cuits 100% fruits, sans conservateur

 

n Pierre Pradeaux

te des compagnons du pruneau

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Prunier

 

 

Le paillage des pruniers

Les vergers sont paillés environ 3 à 4 semaines avant la récolte

  • Permet la protection du sol en limitant les risques d’érosion

  • Limite l’évapotranspiration : en effet la couche de paille empêche l’eau de s’évaporer plus rapidement et elle valorise
         également  au mieux les arrosages (5 à 6 arrosages sont nécessaires par an afin de palier au bon équilibre de l’arbre)

  • Favorise un apport considérable de matières organiques nécessaires aux arbres

  • Améliore la qualité du fruit : au moment de la récolte, les fruits tombent sur cette paille et donc ne s’abîment pas et ne se fendent pas    
    Evite les problèmes de fruits sales : par temps de pluie, les fruits ne sont pas en contact direct avec le sol et avec cette technique nous pouvons espacer les jours de récolte si nécessaire.

  • Favorise le drainage du sol :
    Sous ce paillage, règne une bonne activité… (vers de terre, taupins, mulots, etc.)
  • Permet la réalisation de la récolte en temps opportun même si les conditions météorologiques sont défavorables (pluie)

Haut de page

 

 

 

 

 

La  Taille

prunier

Taille méthodique des arbres,
 à savoir :

 

  1. toutes les branches sont suivies
  2. pas de temps définit pour la taille d’un arbre, quelque soit son âge, sa grosseur
  3. en moyenne, il est préconisé dans l’IGP (Indication Géographique Protégée) 80 heures/ha.

Jean-Pierre Pradeaux passe 100 heures/ha.

C’est par ce type de taille très méthodique que les arbres des vergers des « Délices de Gasque »  obtiennent de beaux fruits de qualité exceptionnelle au détriment de la quantité.

     Haut de page

 

 

 

 

 

Récolte manuelle des fruits

Recolte manuelle du pruneau Pruneaux Recolte manuelle du pruneau

Bon an, mal an, la récolte débute à peu près 145 jours après la floraison.

Cela veut dire que grosso modo, elle doit avoir commencer autour du 25/30 août et s’échelonne sur une période de 4 à 6 semaines.

Les signes d’approche de la maturité sont :

  • l’enrichissement de la pulpe en sucre
  •  la diminution de l’acidité de la pulpe   
  • la coloration de l’épiderme
  •  le ramollissement de la chair
  • la chute naturelle des prunes sans leur pédoncule
           
    Dans tous les cas, la qualité des pruneaux commence aux vergers et Jean-Pierre commence la récolte uniquement et il insiste sur ce point, à la chute naturelle des fruits.
                                   
    En début de récolte, les prunes sont ramassées manuellement et mises dans des caisses plastiques qui sont reprises dans différents points du verger, pour être acheminées vers la station de séchage, sur le site même de l’exploitation.


Ces fruits sont alors vidés dans un bac d’eau potable (l’enclayeuse),  pour éviter d’éventuelles mâchures au moment de  leur montée sur un tapis élévateur pour être calibrés.

Cette eau renouvelée journalièrement permet de laver les fruits et d’effectuer un premier tri et d’éliminer les fruits abîmés.

Les prunes sont calibrées sur des cordes caoutchouc (n° 7) qui sont serrés en début de chaîne et s’espacent progressivement. Ce qui donne en début de chaîne, des petits fruits, puis des moyens et enfin des gros et très gros.

Ce premier calibrage permet de séparer les fruits suivant leur grosseur, puisque le temps de séchage est différent.

Ces prunes passent donc du tapis aux  claies à prunes en cadre bois avec du grillage en acier inoxydable.

Les claies sont à leur tour empilées sur des chariots et rentrent dans des tunnels de séchage au gaz.

    Haut de page

     

     

     

    Récolte mécanique des fruits

Récolte mécanique des pruneaux Récolte mécanique des pruneaux

Une récolte mécanisée implique:

Récolte mécanique des pruneaux Récolte mécanique des pruneaux
L’obligation de récolter plus tôt fruit moins sucré naturellement
Récolte mécanique des pruneaux Récolte mécanique des pruneaux

La diminution du nombre de passages pour le ramassage des fruits dans les  vergers.
Le but de récolter à la machine est de faire tomber le plus de fruits à  chaque passage.
(pour un grand nombre de producteurs)


plus de fruit immature
(fruit moins coloré avec peu de sucre et avec une chair dure, difficile à déshydrater)
Récolte mécanique des pruneaux Récolte mécanique des pruneaux

Haut de page

 

 

 

 

Le Séchage

Le séchage se fait dans un tunnel à courant parallèle
                                     

                             
Dans ce type d’appareil, les fruits avancent dans le même sens que l’air chaud de séchage.
La température d’attaque à l’entrée des prunes est de 80/85° degrés
avec une hygrométrie de 45/50 %.

 

Le temps de séchage normal pour arriver aux pruneaux classiques est de 20 à 24 heures.
 Avec cette technique, pour obtenir des pruneaux mi-cuits,
les fruits restent seulement 10 à 12 heures dans le tunnel.

 

Au cours du séchage de la prune

pruneau

PERTE DE MASSE 

Le fruit perd de l’eau au fur et à mesure de son séchage. 

pruneau

ELEVATION DE TEMPERATURE DU FRUIT

Elle augmente au fur et à mesure que le fruit perd son eau.

pruneau

MODIFICATION CHIMIQUE


Le goût de la prune se modifie dès que la température interne dépasse les 70/72° degrés.

pruneau

Les arômes du pruneau apparaissent.

 

 

Pour tous les fruits sucrés séchés en dessous de 20 % d’humidité, il y a augmentation du taux d’H.M.F (Hydroxy-Methyl-Furfural).

C’est la dégradation des sucres du pruneau par une température élevée du fruit, elle se  produit parallèlement à la caramélisation.

Ce taux d’H.M.F. au dessus de 50 p.p.m. est nocif à la santé.

Sur les  différentes analyses effectuées à ce jour, le taux d’H.M.F. sur le pruneau séché à 21 % d’humidité varie entre 60 et  200 p.p.m., voire même 250 sur des petits fruits, alors que sur les analyses effectuées sur des runeaux mi-cuits révèlent  un taux d’H.M.F. se situant entre 5 et 25 p.p.m.

En résumé, une  production intensive se caractérise par une quantité importante de fruits par arbre, ce qui engendre des traitements plus fréquents donc plus nocifs pour l’environnement mais également pour le consommateur.

En conclusion, l’augmentation du taux d’H.M.F., la réhydratation des fruits, l’adjonction de conservateurs, etc, se traduit à l’arrivée par l’obtention d’un produit appelé « PRUNEAU » mais pas au merveilleux fruit qui doit être transformé avec amour et respect des traditions.            

     

Haut de page

47410 SERIGNAC-PEBOUDOU TEL/FAX  05.53.36.90.82 – 06.08.99.86.71
contact@pruneauxdamour.fr
   www.pruneauxdamour.fr 

pruneaux d'Agen vente de pruneaux le pruneau